Rapport d’activités 2018-2019

Introduction

“Ce qui caractérise notre époque, c’est la perfection des moyens et la confusion des fins.” Albert Einstein

Inspiré par cette citation plus que jamais dans l’air du temps, et dans le but de participer à un effort écologique qui est de la responsabilité de toutes et tous, le centre de formation continue (cfc) a pris la décision de vous présenter son rapport d’activités 2018-2019 sous forme numérique.

Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir dans sa découverte.

Cours de gravure • Oeuvre commune • extrait • © cfc

Le mot du président

Dr. phil. Romain Lanners, président

“Notre fondation se porte bien face à un avenir riche en défis.”

Le conseil de fondation du cfc s’est réuni deux fois au cours de l’année écoulée. Notre fondation avec ses nombreuses activités de formation continue se porte bien et se développe progressivement pour adapter l’offre aux besoins de nos étudiant-e-s voire de devancer ces besoins en jouant un rôle précurseur et de sortir des sentiers battus. Ainsi à côté des sujets plus routiniers mais importants de la vie d’une fondation, comme l’approbation des comptes et du budget ou la révision des règlements et des procédures internes, le conseil cherche en collaboration étroite avec la direction des voies pour renforcer la participation et l’autodétermination de nos étudiant-e-s dans le sens de la Convention relative aux droits des personnes en situation de handicap (CDPH) de l’ONU. Le centre joue en effet un rôle inclusif majeur au niveau de la formation (continue) au sujet de la citoyenneté, des compétences interpersonnelles et de l’inclusion.

Nous nous penchons aussi sur la question d’une implication plus active de nos étudiant-e-s non seulement dans l’organisation et l’animation des cours mais aussi dans les organes de la fondation.

Le conseil de fondation a vu quelques mutations durant la dernière année. Je tiens à remercier Madame Brigitte Stritt-Schafer (insieme Fribourg) et Monsieur Nicolas Robert (Pro Infirmis Fribourg) pour leur long engagement compétent et productif au sein de notre fondation. J’ai également le plaisir d’accueillir Madame Giovanna Garghentini Python (Pro Infirmis Fribourg) comme nouvelle membre du conseil. Le bureau du cfc s’est aussi reconstitué et se compose de moi-même, de Kirthana Wickramasingam, notre vice-présidente, de Gabriela Pürro et de Giovanna Garghentini.

La fondation est bien préparée pour relever les défis de l’avenir, ceci grâce à l’engagement des membres du conseil, de notre directeur et de notre secrétaire, de nos enseignant-e-s et de nos étudiant-e-s ainsi que de nos partenaires fribourgeois et suisses. Un grand Merci à toutes et tous.

Au nom du conseil de fondation, je vous souhaite une très bonne lecture de ce rapport annuel.

Le mot du directeur

Jean-François Massy, directeur

“Il faut simplement, mais inlassablement, plaider la cause du bon sens qui, de plus en plus, devient un sens interdit.”

Si cet engagement servait de conclusion à une “Opinion” écrite par Louis Ruffieux, dans la Liberté du 3 février 2018, il sert ici d’introduction à mon rapport. En effet, tout au long de cette saison 2018-2019, il m’est paru indispensable de garder cet objectif en mémoire, toujours. Si la tendance actuelle est effectivement au tout sécuritaire, à la responsabilisation à l’extrême de toutes les personnes qui s’engagent et acceptent donc de prendre des risques, il est primordial de continuer à partager les responsabilités, tout en s’assurant au mieux que chacun-e soit vigilant-e quant aux risques qui sont pris, sans pour autant voir le mal partout.

C’est dans cet esprit que le cfc a travaillé cette saison, entre autre sur son concept de prévention en matière de maltraitance et d’abus sexuel.

Encouragé par le travail réalisé par plusieurs organisations à l’échelon national, le cfc a pris du temps pour informer ses enseignant-e-s quant à ces problématiques. En collaboration avec l’association ESPAS, le colloque annuel a servi à redéfinir les zones à risques, à savoir comment y réagir, mais également, et c’est tout aussi important, à aménager des conditions qui permettent de continuer à se sentir à l’aise dans une relation respectueuse de soi et de l’autre. Le concept de prévention du cfc, intitulé “Nous sommes vigilant-e-s !” est prêt. Il fera partie intégrante du contrat proposé à chaque enseignant-e, de même qu’une déclaration d’engagement personnel et un extrait du casier judiciaire.

Si nous prenons très au sérieux cette problématique, nous n’avons bien sûr pas oublié de continuer à chercher comment répondre, au mieux, aux besoins et envies de nos étudiant-e-s en situation de handicap. Nous sommes arrivés à la constatation que le cfc est assurément en pleine période de transition. Si nous avons pu fêter l’année dernière ses 30 ans, c’est qu’il a su continuer, toujours, à proposer des cours répondant aux attentes de ses étudiant-e-s. Aujourd’hui, il semble pourtant qu’une partie de ces attentes changent, et c’est tant mieux ! Elles vont vers un besoin d’accompagnement beaucoup plus important pour certain-e-s, confronté-e-s à l’âge et aux pertes d’une partie de leurs compétences. Elles vont également, pour d’autres, vers un besoin très important de participation, d’autodétermination, de recherche d’une connaissance plus profonde de soi-même, de ses possibilités et de ses droits. Notre défi est bien là aujourd’hui : savoir prendre les bons chemins, oser continuer à proposer une formation continue dans notre canton, sans pour autant perdre de vue que, dans de nombreuses situations, le bon sens est garant d’une assurance de ne pas être trop éloigné des objectifs recherchés ni des risques pris.

Merci à Martine Chavaillaz pour son engagement dans le domaine administratif du cfc, merci aux membres du conseil de fondation pour leur précieux soutien ainsi qu’à nos personnes de contact auprès des organes de subventionnement fédéraux et cantonaux pour la saine collaboration. Merci également aux responsables des nombreuses salles qui accueillent nos cours.

Et puis merci à vous, étudiant-e-s et enseignant-e-s du cfc. L’an dernier nous avions retenu comme engagement pour notre centre :

Plaisir d’apprendre

C’est ce que je vous souhaite !

Cours Visite et atelier créatif • © cfc

Les comptes

Comptes de pertes et profits 2018

Bilan 2018

Engagements non inscrits au bilan
La subvention de l’AI pour les prestations visées à l’art. 74 LAI est liée. Au moment de la clôture des comptes, il n’était pas encore certain si et dans quelle proportion les excédents devaient être transférés dans un fonds affecté à l’art. 74 LAI.

Rapport de l'organe de révision

Quelques chiffres…

Cours semestriels – saison 2018-2019

Cours

Inscriptions

Heures

La saison des cours semestriels a tenu toutes ses promesses. Le nombre de cours suivis par nos étudiant-e-s en situation de handicap est constant depuis quelques années. Il nous permet ainsi de répondre également de manière optimale au volume des prestations stipulées dans le contrat qui nous lie à notre organisation faîtière.

Si le nombre demeure, il reste impératif que nous continuions à adapter les contenus. Cette année, l’ouverture, pour 5 étudiant-e-s, d’un cours intitulé “Intimité, affectivité, sexualités” va dans le sens d’une quête vers l’épanouissement plus personnel, vers une meilleure connaissance de soi. Le cfc va poursuivre dans cette voie, en proposant dans son prochain programme un cours lié à la gestion du deuil ou à la mise en valeur de ses qualités physiques également (cours “Toutes en beauté” proposé dans un salon de beauté par une esthéticienne).

Cours d’un jour – saison 2018

Inscriptions

Journées

Le programme des cours d’un jour, mis en place en 2011, continue également à répondre à de nombreux-ses étudiant-e-s qui ont envie de découvrir la nature autrement, par exemple par le biais des légendes de la Gruyère, en cuisinant des chips d’ortie ou en dansant dans nos forêts sur des rythmes africains.

Il nous arrive de retrouver dans ces cours estivaux d’ “ancien-ne-s” étudiant-e-s pour qui le rythme soutenu et parfois long des cours semestriels était devenu trop contraignant. C’est un bel objectif qui est ainsi atteint !

En bref…

Langage FALC

Le cfc est soucieux de rendre ses contenus accessibles à tous. Dans ce but, un flyer en langage FALC (facile à lire et à comprendre) est en préparation. Il présentera le cfc et ses activités. Il sera prochainement à disposition pour les écoles spécialisées et autres lieux qui pourraient faire connaître encore mieux nos activités.

Nouveaux statuts

Le bureau du cfc ayant maintenant son siège à Villars-sur-Glâne, nous avons dû modifier nos statuts. Nous en avons profité pour renommer notre fondation “Fondation pour la formation continue des personnes en situation de handicap”.

Commission INFRI

Le cfc a été invité à rejoindre la commission “Travail, habitat et formation” d’INFRI, l’association fribourgeoise des institutions spécialisées. Les échanges avec les différentes institutions cantonales sont ainsi grandement facilités et le gain est très important pour le travail en réseau.

Cours de peinture sur soie • Exposition à la fête 2019 • © cfc